Lilleforum.com


> Lille Forum - Le Forum de Lille et de la métropole lilloise -> Divers -> Bla bla & Jrad ! -> Zap web !

> quelques blagues du ch'nord

Reply to this topicStart new topicStart Poll
Revers
Ecrit le : Mardi 24 Octobre 2006 11h18
Quote PostChercher les réponses de ce membre dans ce Sujet




Happyculteur de forumeurs
Group Icon

Groupe : Admin
Messages : 8054
Membre n° : 2
Inscrit le : 18/10/2003

Sexe : Masculin
Situation : marié(e)


j'en ai vu passer mais bon...

- Quel est l'âge du papa ?
- Ben, j'sais déjà pas sin nom, alors eu s'n'ache..?

- Votre enfant, vous l'avez allaité ?
- Nan. J'l'ai eu l'hiver.

- J'ai été opérée d'eune hernie.
- De quel côté?
- Du côté d'LENS.

- Vous allez reconnaître l'enfant, Monsieur ?
- Ben... J'in sais rin. J'l'ai jamais vu.

- Vous êtes réglée comment ?
- Toudis par chèque,docteur.

- Euch s us enceinte.
- De combien ?
- Ben... seulemin d'min mari

Une patiente de 26 ans vient d'avoir son 6ème enfant.
Le médecin lui demande si elle utilise un moyen de
contraception.
- J'aime pas preinde des cachets... In fait l' coyote
impromptu,
cha marche bien !

- Madame qu'est-ce qui vous amène ?
- Ben ... ch'bus ???

- Vous avez une contraception ?
- Ben...J' mets parfois deux maronnes...

- Nom du père ?
- Nanar.
- Nanar comment ?
- ?????...??????????????
- Bon votre adresse ?
- C'est facile, vous sortez su' le rond point, vous

prenez l'rue in face,ch'est à droite, l' maison du coin avec le gros
quien.
C'est juste à côté qu'y a Nanar.

L'interne de garde aux urgences décroche le téléphone.
Au bout du fil, un mari affolé :
- Docteur, elle a mal, elle a des contractions
horrippes,
elle vient d'perdre les eaux, elle a mal, très mal et...
- Calmez-vous Monsieur, vous...
- OUI, mais elle a vraiment très mal, qu'o ché que j'dos
faire ?
- Vous gardez votre calme et vous venez !
- Oui, oui d'accord, d'accord....EUH... J'amène m'femme ?

Madame, je vous donne votre date de
césarienne.....Voyons, le 4 septembre,
ça vous va?
- Oui... Euh....et ch' bébé... Je l'aurai le même jour?

UN PEU DE CUISINE CH'TI
Connaissez-vous la recette de la tarte Tatin ?
Teu l' met din' l' four et pis tatin...

BONUS : T'in veu 'cor ? t'gêne pas :

BONUS 1: Une histoire vraie arrivée à Saint Amand,dans
le Nord (Oui, tout est possible dins ch'Nord) racontée par une copine
prof

Une Élève répond au joli prénom de Merline...Par curiosité,
lors d'une réunion, la prof demande à la mère : " Merline, le
féminin de Merlin ?"
Et la mère de répondre : " Ben nan, Merline, comme
Merline
Monroe quoi !"

BONUS 2: Un copain médecin, nous en a raconté une du
même type

Lors d'une auscultation à l'hosto, il rencontre une mère
et son fils
"CLITISS". Curieux aussi, il a demandé à la mère d'oû
venait ce prénom...
Attention très fort .. Ben, Clitiss comme Clitiss Wood


--------------------

user posted image

PMUsers WebsiteMSN
Top
Mozz
Ecrit le : Vendredi 19 Août 2011 17h28
Quote PostChercher les réponses de ce membre dans ce Sujet




legende du forum
********

Groupe : Membre actif Big MP
Messages : 33120
Membre n° : 570
Inscrit le : 22/10/2004

Sexe : Masculin
Situation : marié(e)


je sais pas si c'est une blague mais la....


QUOTE
  S'il s'agit, « d'une histoire de fesse », résume crûment un prévenu, le contexte n'est pas vraiment glamour. ...

    Au centre du conflit se trouve Kelly Defontaine, 29 ans, alcoolique, qui tente de décrocher de l'héroïne et de la cocaïne. Son mari, Jérôme Bracq, 36 ans, a été 27 fois condamné et dit, à vue de nez, avoir passé « douze-treize ans en prison ». Il est abonné aux peines pour violences conjugales.
   

    Kelly a eu trois enfants, dont le premier à l'âge de 16 ans, de trois lits différents. Mais Jérôme n'est le père d'aucun des trois. Cette année, alors qu'il était incarcéré, Kelly a mis un pansement sur sa solitude en couchant avec son voisin qui devient son amant.

    La relation est houleuse, mais plus ou moins acceptée par la concubine du voisin et Jérôme. L'alcoolisation massive des protagonistes contribue à faire tomber les repères et les minces barrières morales qui tiennent encore debout.

    Aussi, Kelly a-t-elle couché récemment avec le frère de Jérôme, de passage chez le couple pour ses congés. Lui est au fond du trou. Sa femme vient de se pendre. Sa fille de trois ans a subi de lourdes opérations du coeur. Toxicomane dès l'âge de 18 ans, il essaie de se sevrer de l'héroïne. Comme son frère, il a été abandonné par ses parents. C'est l'orphelinat, les foyers, les familles d'accueil jusqu'à sa majorité. « Et vous avez gardé des contacts avec votre dernière famille d'accueil ? », interroge un assesseur, à la recherche d'une lueur d'humanité au milieu de ce torrent de fange. Mais le frère de Jérôme en rajoute une couche dans le sordide : « Non. Faut dire que ça c'est pas bien terminé, vu que je couchais avec ma nourrice ». Voilà pour le décor.


    Ce sont ces histoires de coucheries sur fond de misère noire qui ont conduit Kelly, son mari et son beau-frère à violenter le voisin, Frédéric R.

    La scène se déroule le 15 août, au pied d'un HLM, rue du Marais, à Petite-Synthe. Alors que Frédéric rentre chez lui, il aperçoit Kelly et son beau-frère en train de s'enlacer, de s'embrasser. « Elle fait ça pour me rendre jaloux », explique l'amant. Au pied de l'immeuble, sa concubine, un peu langue de vipère, fait remarquer à Jérôme que sa femme fricote avec son propre frère.

    Kelly, Jérôme et son frère sont très remontés contre le voisin, qui, d'après Kelly, la harcèle au point d'être violent.

    Au pied de l'immeuble, les trois se mettent à crier et à insulter Frédéric. Lui est dans son fauteuil, devant la télé. Il finit par descendre dans l'intention de mettre fin à ce boucan. Dans le hall de l'immeuble, les trois se jettent sur lui. Kelly le mord et lui plante un couteau dans le mollet. Les deux frères lui infligent des coups de poing et des coups de pied. Lorsque la police arrive, Kelly, couverte de sang, ivre morte, brandit un couteau en vociférant : « Je l'ai planté ».

    « Il était temps de mettre fin à ces relations pathogènes », explique le vice-procureur, pour justifier leur présentation en comparution immédiate.

    Kelly Defontaine, qui a porté le coup de couteau, a été condamnée à 18 mois dont douze assortis d'un sursis mis à l'épreuve. Elle a été incarcérée. Jérôme Bracq écope d'un an dont six mois assortis d'un sursis mise à l'épreuve, sans mandat de dépôt. Contre son frère, dont le casier ne comporte qu'une mention, trois mois avec sursis sont prononcés. •


--------------------
user posted image
PMEmail Poster
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

> Lille Forum - Le Forum de Lille et de la métropole lilloise -> Divers -> Bla bla & Jrad ! -> Zap web !