Lilleforum.com


> Lille Forum - Le Forum de Lille et de la métropole lilloise -> Forum Actualité générale -> Actualité et faits divers sur Lille et sa métropole

> Bizutage au Lycée Faidherbe

Reply to this topicStart new topicStart Poll
Mozz
Ecrit le : Vendredi 17 Janvier 2014 18h44
Quote PostChercher les réponses de ce membre dans ce Sujet




legende du forum
********

Groupe : Membre actif Big MP
Messages : 33107
Membre n° : 570
Inscrit le : 22/10/2004

Sexe : Masculin
Situation : marié(e)


sept étudiants et anciens du lycée Faidherbe poursuivis pour bizutage et violences

QUOTE
Pour devenir l’un des douze membres du KB, les candidats doivent subir un entretien avec les plus âgés, sous forme d’un rituel d’intronisation. Une « cérémonie » dont, en septembre, entend parler Isabelle, appelons-la ainsi, une étudiante de 18 ans en hypokhâgne (première année). Désireuse d’en savoir plus, la jeune femme contacte le KB et obtient un rendez-vous pour un entretien, précédé d’un texto : « N’oublie pas pourquoi tu viens et pèse chacun de tes actes. Tu ramèneras de quoi boire aux KB, ça va de soi. ». Signé « ton 69 », chiffre désignant le chef proclamé de l’association.

Yeux bandés, « jeu de l’étoile »...

L’étudiante se présente donc le 10 octobre dernier à 20 h, au pied d’un immeuble du boulevard Montebello à Lille. Elle est rejointe par le « 69 » et une jeune femme. Isabelle doit remettre ses effets personnels et son téléphone dans un sachet. Comme prévu, ses yeux sont bandés par une écharpe et elle subit le « jeu de l’étoile », consistant à la faire tourner sur elle-même pour lui faire perdre l’équilibre. Elle doit ensuite entrer dans l’immeuble, monter un escalier (où, après plusieurs autres séances « d’étoile », elle perd l’équilibre mais est retenue par ses accompagnateurs), pour arriver dans un appartement. Là, elle doit ôter ses chaussures et s’asseoir sur ses pieds, genoux pliés, tête baissée. Elle est entourée d’une petite dizaine d’étudiants, garçons et filles. Son bandeau lui est retiré.

Des insultes, puis des gifles

Commence alors l’interrogatoire « traditionnel », mais qui prend vite une tournure inattendue. Isabelle énerve ses hôtes. On lui reproche de ne pas avoir apporté assez d’alcool (une bouteille de bière) ; on n’accepte pas non plus son ton désinvolte et son attitude peu soumise. En réponse, elle reçoit des insultes puis des gifles. Le « 69 », notamment, s’emporte quand elle refuse de se taire pour l’écouter. Et pendant ce temps, la lampe dirigée vers son visage tombe et est remise debout en vitesse mais trop près de son genou. Isabelle sent juste un point chaud à travers ses vêtements. Et au bout d’une demi-heure, l’entretien n’étant pas concluant, les étudiants acceptent de la laisser repartir, non sans lui avoir rebandé les yeux jusqu’au trottoir.

L’affaire pourrait s’arrêter là. Mais dans les jours qui suivent, Isabelle ressent une forte douleur à la surface du genou qui a été exposé à la lampe. Elle est examinée par un médecin. Bilan : une brûlure au troisième degré et plusieurs semaines d’arrêt de travail. L’étudiante devra subir deux greffes de peau.


--------------------
user posted image
PMEmail Poster
Top
Spx
Ecrit le : Lundi 20 Janvier 2014 17h40
Quote PostChercher les réponses de ce membre dans ce Sujet




Maitre posteur
*****

Groupe : Membre actif
Messages : 1041
Membre n° : 1018
Inscrit le : 18/03/2005

Sexe : non specifié
Situation : non specifié


Pas nouveau ça...


--------------------
user posted image

Tell me baby are you wet
I'm gonna get you wet
Tell tell me baby are you wet
I just wanna get you wet wet
PMEmail PosterUsers WebsiteMSN
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

> Lille Forum - Le Forum de Lille et de la métropole lilloise -> Forum Actualité générale -> Actualité et faits divers sur Lille et sa métropole